LPA du Haut-Anjou

Lycée professionnel agricole public de Château-gontier (53)

Get Adobe Flash player


L'éducation BIO

Depuis la rentrée scolaire 2008, l'agriculture biologique est abordée dans tous les cursus de formation car cette dimension est intégrée dans les référentiels de formations rénovés.

Pour compléter ces recommandations, l’équipe pédagogique du LPA a choisi de mettre en place des enseignements à l’initiative des établissements ou des actions orientés agriculture biologique comme :

- un EIE « Agriculture biologique » (28 h) en classe de seconde productions animales : présentation de l’évolution de la demande en produits issus de l’agriculture biologique réponse de l’offre (évolution du nombre d’exploitations bio), présentation des bases techniques de l’agriculture biologique.

- un MAP « Mise en place d’activités innovantes » orientés circuit court et productions bio : découvertes et comparaison de systèmes qui se soucis de l’écoulement de leur produits (situation plus présentes en systèmes bio qu’en systèmes conventionnels) en filière Bac Pro CGEA – SDE.

- la réalisation du diagnostic de durabilité d’un système bio en collaboration avec l’ADEARM en classe de Terminale Bac Pro CGEA - SDE.



Le BIO dans les assiettes


Le LPA met en évidence les liens entre alimentation, santé et développement durable. Voilà pourquoi il a décidé d’intégrer progressivement dans ses menus des denrées alimentaires issues de l’agriculture biologique et / ou de saison et de proximité. La finalité est de garantir à tous l’accès à une alimentation de qualité, sûre et durable.

Le BIO par la pratique

En outre, dès 1991, et avant les recommandations « ministérielles », l’équipe pédagogique avait demandé à l’exploitation du LPA de consacrer 14 ha au bio dans un intérêt pédagogique (observation, comparaison). En 2008, pour répondre à la demande grandissante mais aussi pour montrer l’exemple, l’atelier porcs plein air est converti en bio. Il devient une référence régionale. Aussi, reconnu sur son territoire, c’est tout naturellement que le lycée est proposé (par l’équipe organisatrice) comme lieu d’accueil du Tech&Bio 2012. 

Le LPA adhère à l’idée, content de participer à l’animation de ce territoire et de montrer que l’agriculture bio est:

 « une valeur qu’elle défend »